papillon macro @sophiedehenau
SOPHIE DE HENAU

SOPHIE DE HENAU

Le papillon n’aime pas le jeûne !

Le papillon 🦋 n’aime pas le jeûne !

Pourquoi cette épidémie de problématiques thyroïdiennes ?

Les raisons sont nombreuses, comme vous le savez tout est lié. C’est le principe de l’Etoile E.N.E.R.G.I.E., ma grille de lecture de la santé.

Mais, il y en a une qui n’est jamais ou trop rarement mentionnée, c’est la pratique des jeûnes, les jeûnes longs et répétés, intermittents ou pas.

Vous l’avez observé comme moi, le jeûne est devenu LE comportement à la mode, tout le monde doit avoir fait au moins une fois dans sa vie, un jeûne.

Sauf que, lorsqu’on a des problèmes de thyroïde, qu’ils soient connus ou pas, on fait pire que mieux !

Ne vous méprenez pas, le jeûne sous certaines conditions, sous surveillance, reste un moyen extraordinaire pour guérir de certaines maladies. De plus le jeûne intermittent qu’il soit du 8-16 ou un jour par semaine, reste intéressant dans notre société de consommation à outrance.

Pour les personnes qui mangent de manière frugale, il devient mois nécessaire.

Mais avant de vous expliquer ce qui se passe lorsqu’on jeûne, revenons aux basiques de l’utilité de la thyroïde 🦋

À quoi sert la thyroïde ?

La thyroïde🦋 est une glande en forme de papillon de 2 pouces de long située à l’avant de votre cou, et à la base de celui-ci. 

Elle fait partie de votre système endocrinien, qui fabrique des substances chimiques appelées hormones qui aident à contrôler de nombreuses fonctions de votre corps.

Deux hormones fabriquées par la glande thyroïde aident à réguler votre métabolisme c’est-à-dire les processus chimiques dans votre corps qui décomposent ce que vous mangez pour produire de l’énergie. 

Elles peuvent affecter la vitesse à laquelle votre coeur bat, la profondeur de votre respiration, les acouphènes et la prise ou la perte de poids. Elles peuvent également aider à contrôler la température de votre corps, votre taux de cholestérol et les cycles menstruels des femmes.

Les médecins appellent ces hormones T-3 et T-4 en abrégé. La thyroïde les libère dans votre circulation sanguine, qui les transporte dans votre corps. 

Une autre glande, appelée glande pituitaire, indique à votre thyroïde la quantité de ces hormones dont votre corps a besoin.

Voilà déjà une des raisons pour lesquelles la thyroïde ne pourrait plus fonctionner correctement, un dysfonctionnement de cette glande.

Allons voir du côté des hormones

Vous avez déjà toutes et tous fait au moins un bilan sanguin dans votre vie, et normalement, les marqueurs basiques de la thyroïde sont vérifiés.

Ils s’appellent la TSH et la T4. Vous allez vite voir que ce n’est pas suffisant du tout et que vous devez être exigeants avec vos médecins prescripteurs en leur demandant d’y ajouter la T3 et la T3 reverse.

La TSH est serrée par l’Hypophyse et stimule la thyroïde.

La thyroïde secrète donc des hormones, en grande majorité la T4, qui est une hormone inactive !

C’est un peu l’équivalent de la clé brute que le serrurier va vous montrer avant de la modeler à votre serrure. Telle quelle elle ne pourra ouvrir votre porte.

C’est la T3 qui est active, c’est la clé modelée qui rentre dans la serrure et ouvre la porte. Or elle n’en produit que très très peu. La T3 provient essentiellement de la transformation de la T4.

Cela se passe au niveau du foie, des reins et à l’intérieur des cellules.

Et voilà encore d’autres sources potentielles de dysfonctionnement, la santé de ces organes.

Or, s’il y a bien une chose que je vois majoritairement dans mes accompagnements, c’est que le foie est très rarement en bonne santé.

Et pourtant c’est le Maréchal des Armées comme l’appelle la Médecine Chinoise. Et la santé du foie nous parle par symptômes essentiellement. Dès lors qu’il a parlé avec ses marqueurs sanguins, il ya un gros point lumineux rouge ALERTE, qui devrait conduire à des mesures assez drastiques pour le remettre en santé. Heureusement le foie est un organe « facile » il revient assez vite à la normale.

Et que se passe-t-il lorsqu’on jeûne ?

Il y a sécrétion accrue de reverse T3.

La reverse-T3 (stéréo-isomère de T3) est une image en miroir de la molécule active T3, taillée quelque peu différemment, mais suffisamment, pour rentrer dans la serrure, sans toutefois ouvrir la porte. En cas d’excès de reverse-T3, le métabolisme thyroïdien n’est pas stimulé.

La T3 Reverse sert de réserve pour le corps en T3 dormantes, qui pourront être utilisées en cas de besoin. Le corps produit en permanence une combinaison d’hormones T3 actives et T3 Reverse, c’est un processus naturel et normal mais la quantité de ces deux hormones doit rester équilibrée l’une par rapport à l’autre pour ne pas poser de problème.

En quoi est-ce problématique ?

Le jeûne active la sécrétion de la reverse T3, qui devient alors excédentaire.

Je vous ai parlé des clés et des serrures, c’est de cette manière qu’agissent les hormones. Elles se fixent sur des récepteurs pour pénétrer dans les cellules.

Or ce sont les mêmes récepteurs qui sont utilisés par la T3 et la reverse T3.

Elles rentrent donc en compétition sur le même récepteur.

Et rappelez-vous c’est la T3 qui est active dans la cellule, et non pas la reverse T3.

Résultat : la fonction thyroïdienne n’est plus assurée correctement.

Qu’est-ce qui doit nous alerter ?

Des symptômes persistants d’hypothyroïdie alors que les marqueurs sanguins de la thyroïde (T4 et T3 libres) restent normaux.

Que faire ?

Il est donc important en cas de symptômes persistants d’hypothyroïdie et de bons résultats de T4 et de T3 libres dans les analyses, de faire contrôler le taux d’hormones T3 Reverse.

Il existe des traitements naturels ou allopathiques pour réguler tout ça.

Il faut rester vigilants sur la conversion de T4 en T3 et veiller à ce que l’équilibre soit restauré tout en éradiquant les symptômes d’hypothyroïdie provoqués par l’excès de reverse T3.

Attention lorsque le taux de conversion de T4 en T3 est insuffisant, il y a sécrétion supplémentaire de reverse T3 qui va servir à stocker cet excès de T4. Or le point de départ était excès de reverse T3 produit par trop de jeûnes, ou des jeûnes prolongés.

Le meilleur moyen pour vérifier les marqueurs de l’hypothyroïdie, est dans les urines de 24h.

Une fois par an faire vérifier le taux de reverse T3 via le sang.

De nombreux facteurs concourent à la sécrétion de reverse T3 tels que :

  • le jeûne prolongé, ou trop de jeûnes sur une année
  • Le stress chronique
  • Qui induit un statut inflammatoire lui-même responsable de sécrétion de reverse T3
  • Les carences nutritionnelles
  • Le taux de cortisol qui reste élevé (dans les dépressions)

Symbolique de la thyroïde

Connaissez-vous la théorie du chaos et son effet papillon, qui indique que de très petites variations qui peuvent sembler anodines, vont générer au fil du temps d’énormes changements, générant un sentiment de chaos ?

Pourquoi l’effet papillon ?

En 1952, l’écrivain de science-fiction Ray Bradbury a publié la nouvelle “The Sound of Thunder”.

Dans l’histoire, un personnage marche sur un papillon, et ce petit détail a de grandes conséquences, à tel point qu’il amène même un leader fasciste au pouvoir.

Puis en 1961, le météorologue Edward Lorenz découvre la théorie du chaos lors de son travail sur les prévisions météorologiques.

Pour Lorenz, c’est l’équivalent du vent qui produit le battement d’un papillon au Brésil et qui peut déclencher une tornade au Texas.

Notre propre effet papillon dans le corps : la thyroïde !

La thyroïde est déréglée et tout est déréglé dans le corps. Cela va commencer doucement, tranquillement, sans manifestations importantes. Par contre il y aura toujours des symptômes, d’où l’importance d’écouter son corps.

Toutes les problématiques de thyroïde renvoient, selon votre vie évidemment, à la symbolique du papillon, qui est celle de la transmutation, et de la transformation, de la patience, de la capacité à s’isoler pour muter, du lâcher-prise.

Si l’on revient à la théorie du chaos, il devient compréhensible que la recherche du cadeau 🎁libérateur, porteur du sens et du pourquoi, est une étape indispensable pour comprendre et sortir des problèmes récurrents, chroniques. Cela sera également à intégrer que tout est lié, que rien n’arrive par hasard et que TOUT  ce que nous pensons, disons et faisons à un impact sur le TOUT !

La thyroïde🦋, placée à la base du cou, à la base des cordes vocales vient aussi évoquer tout ce qui touche à l’expression. De soi, des sentiments, des émotions, de sa créativité, de son mal-être, de son assertivité, Et cette expression peut être entravée par des événements du passé, que l’on a occulté, ou nié, en tout cas pas accepté et dont on a pas trouvé le cadeau.

Car dans tout ce qui nous arrive de désagréable il y a un CADEAU;

Le trouver c’est se libérer.

Comment sait-on qu’il a été trouvé ?

Un des indices le caractère chronique de l’événement (maladie, douleur) qui a disparu, et que la vie devient plus légère.

Mais au final on sait, au fond de soi😊

Share this post

Retour haut de page

Rejoignez des centaines de lectrices !

Accédez gratuitement au guide de l'indispensable tout premier pas vers votre santé retrouvée

... et découvrez LA seule raison originale qui va vous éclairer sur le pourquoi de ce qui vous arrive et tout cela de manière simple et ludique, seule ou en famille !