king kong
SOPHIE DE HENAU

SOPHIE DE HENAU

Pourquoi se prendre pour King Kong est nécessaire pour la santé ?

King Kong, un gorille, ce grand singe si proche de nous, se frappe la poitrine pour une raison bien particulière. Je la découvre ci-dessous !

Dans la poitrine se trouve une glande magique, le thymus.

Le thymus est probablement la glande qui a gardé ses mystères le plus longtemps. Elle est tellement mystérieuse que son étymologie reste débattue.

Elle est très active jusqu’à l’adolescence, ensuite elle diminue fortement en taille au cours des ans si je n’en prends pas soin.

Le thymus est situé entre les poumons, derrière le sternum, cet os en forme de glaive, protecteur ?

Son rôle est très important, car il intervient dans le sytème immunitaire.

Le thymus est le siège des lymphocytes T, également connus sous le nom de lymphocytes dérivés du thymus. Ils aident à combattre les envahisseurs étrangers du corps, tels que les bactéries, les virus et les toxines. Ils peuvent également identifier et attaquer les cellules cancéreuses.

Lorsque les premiers intervenants et les défenseurs du système immunitaire ont besoin d’une aide supplémentaire, ils font appel aux lymphocytes T. Ils sont fabriqués dans la moelle osseuse, le tissu spongieux à l’intérieur de vos os. Lorsque les lymphocytes T sont jeunes ou immatures, ils voyagent dans la circulation sanguine et dans le thymus.

Le thymus a deux lobes. L’un abrite une sorte de terrain d’entraînement “boot camp” pour les lymphocytes T. C’est là qu’ils mûrissent et se transforment en cellules spécialisées dans la lutte contre les maladies avec des tâches différentes

Sélection positive et négative

La partie du thymus appelée le cortex est l’endroit où se déroule la formation du camp d’entraînement sur les lymphocytes T. Ici, les jeunes lymphocytes T apprennent à identifier les antigènes ou les toxines liés aux cellules et matières étrangères. Ce processus est appelé “sélection positive”.

Une fois que les lymphocytes T reconnaissent des agents pathogènes spécifiques, ils se déplacent vers une autre partie du thymus appelée la moelle. Ici, ils reçoivent un autre type de formation, la “sélection négative”. Ils sont introduits dans les antigènes du corps, de sorte qu’ils ne les attaquent pas et ne leur nuisent pas.

Ensuite, les survivants sont exposés aux hormones produites par le thymus pour compléter leur entraînement. Ensuite, ils sont libérés pour faire leur travail.

Seules environ 2% réussissent ce processus de sélection!

Ces cellules hautement entraînées circulent dans le sang ou attendent dans les ganglions lymphatiques jusqu’à ce que le système immunitaire sonne l’alarme. Les lymphocytes T matures jouent des rôles vitaux dans :

l’immunité

Les lymphocytes T font partie du système immunitaire adaptatif du corps. C’est l’immunité que votre corps développe après que votre système immunitaire a été exposé à une infection, un vaccin ou une substance étrangère.

l’auto-immunité

Le processus de sélection négative se produit dans le thymus. Il est utilisé pour se débarrasser des lymphocytes T qui sont devenus trop réactifs et se sont trop fortement liés à d’autres molécules. Le processus de désherbage élimine les lymphocytes T qui pourraient attaquer les propres tissus et cellules du corps. Cela empêche le développement de maladies auto-immunes.

Certains scientifiques pensent que le rétrécissement naturel du thymus déclenche le vieillissement du système immunitaire. C’est pourquoi, en vieillissant, nous avons tendance à tomber plus malades et à moins répondre aux vaccins. Les chercheurs étudient des moyens de ralentir le processus de rétrécissement du thymus. Ici nous sommes dans le domaine scientifique pur. Or, vous le savez maintenant, si vous me suivez depuis quelques temps, il y a d’autres plans (l’émotionnel, le psychologique, le spirituel/symbolique et l’énergétique). Nous avons le pouvoir d’agir sur tous ces plans.

Un gros stress aura un impact sur la taille du thymus. Comme une bougie qui voit sa cire fondre rapidement par grand vent, si je devais faire une analogie.

Votre thymus peut rétrécir aussi rapidement que 50% en une période de 24 heures lorsqu’il est exposé à quelque chose de grave.

Les personnes atteintes d’infections, de rhumes, de grippe, de ganglions enflés, de cancer, de polyarthrite rhumatoïde, de sclérose en plaques, de diabète, de psoriasis, de vitiligo, d’alopécie, de lupus, de maladies auto-immunes, d’œdème, de problèmes de candida, d’allergies, de dépression ou de transpiration excessive sont connues pour avoir une faible fonction du thymus.

Comment augmenter votre fonction thymus ?

  • Jouez à King Kong, faites le battement du gorille et tapotez votre région du thymus avec des battements modérés pendant environ une minute chaque jour et lorsque vous avez besoin d’un regain de confiance en vous, de bonheur ou de volonté. Ce tapotement libère les peurs aussi !
  • Entretenez votre système endocannabinnoïde, et prenez des produits de qualité à base de CBD et autres cannabinnoïdes. 
  • Mangez des aliments biologiques sains.
  • Mangez beaucoup d’aliments crus par rapport aux aliments transformés. Lisez les étiquettes et renseignez-vous sur ce qui est vraiment sain pour votre corps.
  • Adoptez une approche naturelle de votre santé. Il existe de nombreux remèdes naturels qui fonctionnent super bien. 
  • Faites le ménage avec des produits de nettoyage naturels
  • Évitez les compléments alimentaires en vente libre, renseignez-vous toujours auprès d’un spécialiste de la micronutrition.
  • Évitez le café, l’alcool et le tabac.
  • Méditez et/ou pratiquez la cohérence cardiaque, pour réduire le stress. 
  • Prenez rendez-vous régulièrement chez votre ostéopathe.
  • Pratiquez le Jin Shin Jyutsu
  • Alternez les positions de sommeil ; tout est ok sauf le ventre.
  • Faites de la réflexologie pendant 2 minutes chaque jour. Voir les photos sous le l’article.
  • Détoxifiez votre corps 2 fois par an au printemps, et en automne.

Allons voir maintenant le thymus sous les autres plans 😊

Vous savez que je ne travaille que de manière holistique et donc le plan physiologique tout seul ne suffit pas.

Sur le plan énergétique, le thymus est un centre Yin-Yang. Il est relié à la capacité à être touché, à ressentir les choses, à l’amour inconditionnel.

Le thymus est la « force de vie », la porte du bonheur, la force d’amour capable de transformer les cellules, d’infléchir le matériel génétique dans une dimension nouvelle, à condition que nous ne nous trahissions pas nous-mêmes.

C’est aussi le siège du coeur karmique.

Ce cœur karmique contient les liens karmiques du cœur en relation avec les vies que vous avez choisies de retrouver dans cette incarnation. 

Énergétiquement, il est en relation avec la blessure karmique de votre âme. Ainsi, il est bon que le cœur karmique soit nettoyé pour permettre une libération de ses mémoires, beaucoup plus profondes et beaucoup plus cristallisées que celles logées dans votre cœur physique. Le cœur physique transporte les mémoires douloureuses d’amour reliées à la vie que vous vivez présentement, à l’opposé du cœur karmique qui porte la mémoire de votre blessure fondamentale d’amour de toutes vos vies sur Terre.

Et sur le plan symbolique, ma partie favorite, là où je vous emmène pour découvrir le cadeau des situations qui plombent votre vie, le thymus vient nous parler de nos mythes. Plus spécialement de notre mythe fondateur.

Nous avons tous un mythe fondateur en incarnation ( pour découvrir le vôtre contactez-moi ).

Chez les grecs c’est le lien d’attache entre l’âme et le corps. Toutes les nuits l’âme se détache du corps, y reste attachée par un fil d’argent 😉  Quand le fil se rompt, c’est la mort.

Un mythe est une mise en scène du programme de l’âme. Le mien, par exemple, dans cette vie, est le mythe de Tirésias. Ce devin rendu aveugle à qui le don de la langue des oiseaux a été donné en échange de sa vue. Il y a quelques années la médecine a découvert que mes yeux étaient atteints d’une maladie génétique qui conduit à la cécité.

La bonne nouvelle est que nous avons les outils pour 1-accepter la situation -2 améliorer la situation 3-arrêter la situation 4-transmuter la situation.

C’est tout le propos du travail spiritualo-iniatique. À mon niveau, j’ai déjà réussi à la stabiliser.

Revenons au thymus et au mythe de vie.

Il symboliser le degré de fidélité à mes valeurs, et … à mon mythe.

« Est-il plus important de gagner ma vie ou mon mythe ? »

Le thymus est une excroissance verruqueuse.

Verrue = verrou

C’est le lieu du noyau psychique, de l’incompréhension pure, le lieu de la grâce ou au contraire des peurs les plus sombres (métaphysiques).

Un thymus en déséquilibre, non conscientisé, est le siège de l’absolue incompréhension de ce qu’est l’incarnation !

Dans l’Arbre de vie kabbalistique, on va le retrouver en lien avec la Sephirah DAATH, la Connaissance, noeud entre l’intellect et les émotions, le savoir expérimenté dans la matière.

Pensez à tapoter votre thymus, … en conscience cette fois ❤️

sources : verywellhealth – kellycolby – christiane berléand – jacques martel – luc bigé – julie dion

Share this post

Retour haut de page

Rejoignez des centaines de lectrices !

Accédez gratuitement au guide de l'indispensable tout premier pas vers votre santé retrouvée

... et découvrez LA seule raison originale qui va vous éclairer sur le pourquoi de ce qui vous arrive et tout cela de manière simple et ludique, seule ou en famille !