puzzle
SOPHIE DE HENAU

SOPHIE DE HENAU

La métaphore du puzzle dans la santé

La métaphore du puzzle dans la santé

 

Ces derniers mois le puzzle a le vent en poupe, pourquoi cet engouement ?

J’ai vécu avec une maman qui adorait faire des puzzles. J’ai le souvenir d’une table spéciale puzzle, installée dans le séjour. Table sur laquelle il y avait très souvent un puzzle en cours.

Parfois elle y passait beaucoup de temps, elle s’asseyait, et c’était parti pour la recherche de la bonne pièce.

Parfois, elle y jetait un oeil furtif en passant, se penchait sur la table, repérait la pièce en un coup d’oeil acéré tel un aigle qui repère sa proie, et continuait ensuite son chemin.

De mon côté, j’ai testé aussi, j’ai voulu découvrir cet engouement qu’elle vivait, mais ce fut de courte durée car je n’ai jamais été passionnée comme elle. Et pourtant … le puzzle m’a rattrapée, d’une autre manière 😊

Tout d’abord lorsque je suis retournée sur les bancs de l’école pour me former à la nutrithérapie ou thérapie ortho-moléculaire ou micronutrition. Divers termes pour parler d’une thérapie qui jongle avec les molécules reconnues par le corps, les nutriments (vitamines, minéraux, oligo éléments, acides gras).

Un terme que nous devons au Professeur Linus Pauling, grand physicien, deux fois lauréat du Prix Nobel. La nutrition orthomoléculaire consiste à offrir une correction efficace à des carences et excès, en fonction notamment de l’ âge, des activités, du mode de vie, etc.

L’objectif de la nutrithérapie est de prévenir les maladies et de les soigner avec des substances qui sont présentes naturellement dans le corps. L’alimentation peut rendre malade, mais l’inverse est vrai aussi : on peut manger pour se soigner … ou s’empoisonner. La quantité fait le remède ou le poison ⚠️

Hippocrate, le fondateur de la santé globale en occident, a souvent souligné l’importance de la nourriture dans le processus de guérison. Prenez par exemple le scorbut, la maladie des marins. Une maladie qui se soigne tout simplement en administrant de la vitamine C à fortes doses. Au 16e siècle, on ne la prenait pas sous forme de petite pilule, mais en mangeant des citrons 🍋.

Pourquoi ai-je choisi la nutrithérapie ?

Je cherchais une formation en lien avec l’alimentation. Je savais que le calcul des calories n’avait aucun sens pour soigner un malade (durant mes études de biologiste il y a 35 ans, nos professeurs nous en parlaient déjà « les malades sortent dénutris des hôpitaux »), je savais déjà que l’aliment fragmenté, sorti de son contexte, de sa matrice, perdait le pouvoir du TOUT, car j’ai été élevée en Afrique le premier tiers de ma vie où les aliments frais faisaient partie de mon quotidien.

Ce n’est qu’à mon retour définitif en Belgique que j’ai découvert les premiers aliments ultra transformés avec les hamburgers du Quick 🍔  

Durant presque 15 ans j’ai donné à mon corps non plus des aliments, mais des A.U.T., aliments ultra transformés, ceux qui sont tellement nuisibles à la santé et tellement faciles à acheter et à ingurgiter car prêts à consommer. J’appelle cela de la paresse alimentaire 😱,  un comportement délétère qui peut être donné comme exemple négatif dans la nutrition comportementale, une des 7 nutritions de l’Étoile E.N.E.R.G.I.E..🌟

Et voici le lien avec le puzzle. Cette étoile. ⭐️

Durant mes études de nutrithérapeute, j’ai non seulement intégré d’anciennes prises de conscience comme celle que mon alimentation n’était pas OK, mais également que cela faisait partie de l’apparition des 25 ans de migraines, asthme et allergies.

Les A.U.T. sont des morceaux de puzzle de différents puzzles, assemblés pour en créer un autre, totalement nouveau.

Des morceaux de puzzle du puzzle blé, assemblés avec des morceaux du puzzle soja, des morceaux de puzzle huile de palme, etc…

Or que recherchons-nous lorsqu’on fait un puzzle ?

De manière inconsciente, l’équilibre !

  • Plus du tout d’équilibre avec les A.U.T.
  • Plus du tout d’équilibre dans la santé. De la même manière que l’aliment puzzle a été décomposé, le corps puzzle a été décomposé, et étudié et soigné séparément sans prendre en considération ses autres parties.

 

Lorsque j’allais consulter pour les migraines, les médecins et autres spécialistes se sont concentrés sur ma tête !

Et cela a duré 25 ans, jusqu’à ce que je découvre au fil des années à travers des livres, des formations, des thérapeutes dits alternatifs que la solution est non seulement plus compliquée mais surtout qu’elle est globale.

Le déclic fut mon séjour en Asie durant 3 ans où j’ai découvert le pouvoir de la médecine traditionnelle chinoise, son objectif préventif et son aspect global.

C’est à mon retour d’Asie que j’ai démarré mes nouvelles études et que j’ai fait les liens pour, tout d’abord me guérir de ces 3 maladies chroniques, retrouver l’équilibre dans ma vie, ma santé, et créer mon propre système de santé globale, l’Étoile E.N.E.R.G.I.E.

Cette étoile, c’est un puzzle dans lequel j’ai remis les 7 pièces d’origine ensemble. Le puzzle de la santé.

Et les 7 pièces sont :

la pièce alimentation, la pièce nutrition professionnelle, la pièce nutrition comportementale, la pièce nutrition relationnelle, la pièce nutrition émotionnelle, la pièce nutrition spirituelle et la pièce nutrition physique.

Être en santé c’est équilibrer son étoile vers le haut. Car l’étoile peut être équilibrée mais rester dans les valeurs basses.

Exemple : sur une échelle de 1 à 10, je peux faire le constat que la branche nutrition spirituelle est à 4.

Quel que soit le chiffre d’évaluation que vous vous donnerez pour une branche donnée de l’étoile, il va refléter l’état de cette branche, état qui va impacter toutes les autres branches, car tout est lié comme dans un puzzle, et surtout c’est le principe d’un système.

En biologie, un système est composé de différentes parties qui ont chacune une fonction définie, qui sont impactées par le fonctionnement les unes des autres mais dont l’ensemble contribue à un but commun.

C’est pourquoi l’Etoile E.N.ER.G.I.E. est un système. Ses 7 parties, ses 7 Nutritions ont chacune une fonction définie, et chaque partie est affectée par l’état des autres, et toutes les parties ont un seul but : votre Santé !

Pour résumer, vous pouvez manger des aliments bio, les cuire de la manière appropriée, et/ou manger cru, donc avoir votre branche Alimentation théoriquement équilibrée vers le haut, genre 8/10, et quand même développer des maladies, souffrir de maladies chroniques. Tout simplement parce que vos 6 autres branches ne sont pas « nourries » correctement ou suffisamment.

Il est important, vital, de garder vos puzzle entiers, mais il est encore plus important de les entretenir, de les gérer, afin de faire rayonner votre étoile, avec des mini étoiles que sont les aliments vivants, crus et cuits en proportions bien définies selon votre état nutritionnel et votre état de santé.

Une des manières d’entretenir votre étoile, peut faire appel aux compléments alimentaires, de manière ponctuelle ou sur une longue durée (à nouveau selon votre individualité biologique et les résultats de vos bilans sanguins et urinaires).

Depuis le paléolithique, notre alimentation a perdu environ 75% de sa qualité nutritionnelle (cela concerne surtout les fruits, légumes et féculents les plus utilisés) et cela pour diverses raisons (pollutions de l’eau, des pluies, des sols, sols lessivés, appauvris, les méthodes de transport, de conservation, de stockage, les manipulations génétiques qui visent le rendement, l’esthétique, beau, la résistance, etc..)

Exemple : une pomme d’il y a 50 ans nécessite +/- 100 pommes aujourd’hui pour obtenir le même taux de vitamine C. Savez-vous que nous avons environ 7500 variétés de pommes !!!! Combien en voyez-vous dans vos magasins habituels ? Les pommes vendues en grandes surfaces ont pour la majorité, transité aux alentours de 10 à 12 mois dans des frigos avant de se retrouver sur les étals.

Aux côtés d’une alimentation la plus équilibrée et variée possible, les compléments alimentaires, correctement dosés et d’origine naturelle, apparaissent dès lors comme un moyen privilégié néanmoins pas automatique, pour garantir à notre organisme les nutriments nécessaires à son maintien ou sa remise en forme. 

Mais attention, un complément alimentaire à nouveau est un puzzle démantibulé, donc à manier avec précaution, on ne les achète pas comme des salades 🥬

Exemples : le taux tourne autour de 70% de la population pour les carences en magnesium, et vitamine D .

Lorsqu’une carence est avérée grâce à un bilan sanguin et/ou urinaire, il est indiqué de booster l’organisme avec des compléments alimentaires. Et là à nouveau, attention aux associations de nutriments dans un même complément, attention aux formes moléculaires pas toujours assimilables correctement, qui au final vous font perdre de l’argent et du temps. La politique du « je me débrouille seule » met votre santé en péril car vous pensez bien faire mais cela ne s’accorde pas avec votre réalité biologique que seuls les experts peuvent détecter.

Pour terminer avec la métaphore du puzzle, que fait-on lorsqu’on démarre un puzzle ?

  • on trie les pièces afin de repérer plus facilement la pièce manquante (couleurs, bords droits, angles, etc…)
  • on démarre le puzzle avec les pièces les plus faciles
  • on hésite sur les pièces qui se ressemblent, on est bloqué et on fait appel à l’équipe

De la même manière, lorsqu’il s’agit de votre santé, vous

  • triez par ordre d’importance les symptômes
  • commencez par ce qui est plus facile à corriger en vous informant à gauche à droite (lectures pour vous informer, conseils auprès des copines, de la famille, …)
  • vous hésitez car vous n’avez pas l’expertise, et arrive le moment où vous bloquez, et vous faites appel à un expert (médecin, thérapeute). Assurez-vous qu’ils sont dans une pratique de santé globale, sous peine de rester dans votre labyrinthe à tourner en rond.

Tout est lié, toujours, comme dans l’étoile de la santé, le puzzle de la santé.

Et dans ma vie, le puzzle avait une importance que j’ai découverte des années plus tard.

Il m’a permis d’arrêter de me soigner pour enfin guérir.

C’est alors que j’ai décidé de transmettre et partager ma méthode afin qu’un maximum de femmes (ce sont essentiellement des femmes qui viennent me voir) bénéficient de mon expérience et puissent, elles aussi devenir co-créatrices de leur santé, reconnecter avec leur puissance de guérison, et sortir du « je me soigne » pour rentrer dans le « je me guéris ».

 

 

 

 

 

 

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page

Rejoignez des centaines de lectrices !

Accédez gratuitement au guide de l'indispensable tout premier pas vers votre santé retrouvée

... et découvrez LA seule raison originale qui va vous éclairer sur le pourquoi de ce qui vous arrive et tout cela de manière simple et ludique, seule ou en famille !